Souvenirs de professeurs et d'élèves

Jean ENGEL , peintre et professeur de dessin

Jean Engel, issu d'une famille qui comptait des peintres et des dessinateurs, est né à Rustroff, le 15 janvier 1875.

Après quelques années d'études au séminaire de Montigny, il s'inscrivit à l'Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg. Ses maïtres, constatant ses dons, l'envoyèrent à Munich où il étudia pendant cinq ans à l'Académie royale des Beaux Arts. C'est à Munich qu'il connut Berthe Wurstlein qui devint sa fidèle et dévouée compagne. En quittant Munich en 1900, il se rendit en Italie, où il acheva sa formation artistique. Il mena dès lors une vie discrète consacrée au travail dans son atelier de Rustroff face au Stromberg.

Jean Engel a décoré plus de 200 églises dans le diocèse de Metz et à l'étranger, mais c'est certainement sur les murs et les vitraux de l'église de Rustroff que l'on retrouve les plus belles compositions de l'artiste.

Il ne s'était pas uniquement spécialisé dans les grands tableaux d'inspiration religieuse : le pays de Sierck a beaucoup inspiré le paysagiste et il a laissé de nombreuses toiles de cette belle région ; il était aussi un excellent portraitiste.

II fut maire de Rustroff de 1908 à 1945 et enseigna le dessin à partir de 1930 à l'ancien collège Sainte-Marie de Sierck.

Son village fut évacué en 1939 et en 1944, et son atelier fut pillé, mais grâce au Grand Quartier Général français, il retrouva beaucoup de ses oeuvres .

Il mourut le 9 janvier 1960 à Rustroff où il est enterré .

 

Souvenirs de Guy Bonnefoy

 

Souvenirs de Guy Bonnefoy , professeur d'Anglais

«Tout de suite j'ai aimé ce collège grâce à l'ambiance qui y régnait. (Je pouvais comparer avec trois expériences précédentes : Paris, Tours et Lyon). Une bonne entente régnait entre pères et professeurs, entre le corps professoral et les élèves. Un esprit de grande famille sans trop de familiarité, les élèves étant par nature respectueux et travailleurs. Sans discipline superflue ; entendons par là: aucune contrainte stupide. Un autre attrait pour moi: la présence d'élèves allemands et luxembourgeois, un effectif représentant 10 % de l'ensemble. (Mon temps de déportation en Allemagne m'avait mûri; nous devions apprendre à vivre en harmonie).
«Les personnages hors du commun? Le père Vigoureux qui avait procédé au déménagement du collège au début de la guerre, faisant réquisitionner des wagons dans lesquels il empila tout le matériel, pupitres y-compris. Puis il expédia un télégramme mémorable à Bury près de Paris: "Faut-il expédier portes et fenêtres ?"
La réponse ne se fit pas attendre: "Arrêtez ! sommes submergés !" Après la guerre il avait lancé le projet d'une péniche-école, puis le projet progressivement réalisé d'un externat à Thionville. On pourrait lui consacrer un livre!.
Le père Fromholz, terreur des jeunes germanisants et curé de Mailing, où il menait ses paroissiens à la baguette. Il ne craignait qu'une chose : la marche arrière de sa 2 CV. "De quel côté fallait-il tourner le volant ?". Un homme charmant, pris en particulier.

Le massif père Feltz qui n'avait qu'à lever un sourcil pour obtenir le silence ou se faire obéir. Le père Damiany, un monument au rire homérique, et Belge de surcroît. Le père préfet Lorge qui lisait Tintin dans le tiroir de son bureau, qu'il refermait vite
quand un élève venait le voir. Le père Jacob, directeur, aimé de tous et toujours disponible. Le père Noblet qui avait réussi le tour de force d'aller jusqu'en Autriche avec ses scouts, et retour, sans billets ! (Il les avait oubliés à Sierck !). Le père Hallé el
son "prolongement naturel", le car du collège : plus celui-ci était grand et long, plus il était heureux.
«Le père Kempf..., un grand coeur, adoré de tous ; il était sans conteste le père le plus proche des élèves. Préfet des Etudes, il lui arrivait d' "exagérer" certaines notes d'un élève méritant qui risquait de se décourager sans son intervention. C'était
peut-être contestable sur le plan de la justice, me direz-vous, mais est-il juste que certains élèves soient plus intelligents que d'autres ? Au bridge, quand il n'avait pas de jeu, il se fâchait tout rouge, mais cela ne durait pas, son bon sourire revenait
aussitôt. Par contre quand il gagnait, il n'avait pas le triomphe modeste. Le bon père Kempf natif de Krautergersheim (en Alsace) était doté d'une mémoire prodigieuse ; il connaissait les noms et prénoms de tous les élèves, de tous les anciens, leur adresse et parfois même le numéro de téléphone. Sa mémoire ne s'arrêtait pas là. Quand un ancien venait le saluer, il lui parlait de son village, des élèves apparentés, des faits le concernant. Son collège, c'était son monde, sa famille, ses enfants. Il devait avoir le coeur énorme pour loger tout cela.
Se souvient-on des professeurs? M. Deledalle, auteur d'un livre sur l'Existentialisme, M. Olivier qui enseignait le breton à ses enfants (avant le français) M. Levron et Mile Denisot, qui s'installèrent à Dijon après leur mariage. M. Katgely, le plus fidèle de Sainte-Marie et à son prolongement Saint-Pierre-Chanel.
«Je passerai sous silence le fossoyeur de notre cher collège alors que nos voisins allemands proposaient d'en faire un collège international...
«Et vous, mes anciens, qu'êtes-vous devenus? Ninassi, que j'avais emmené en Angleterre. (Chaque année sa famille d'accueil me demande si je sais ce qu'il est devenu). Badiali, le sonneur qui avançait l'aiguille de 5 minutes avant la récréation et
la retardait ensuite de 10 minutes.Klaus Breuer ,l'élève distingué qui nous venait de Perl.

Brulfer, qui apprenait le dictionnaire anglais ! Paul Chloup, avec qui j'avais fait une équipée en Hollande. Il n'avait pas de passeport! Couty, le pianiste, Dahlmann d'Orcholtz qui avait battu Daubigney en dictée! Duclerget, un cas, qui a bien tourné.Les frères Gambs, élèves modèles, qui ont mal tourné : l'un est professeur et l'autre directeur de Saint-Pierre-Chanel ! Les frères Godar et Oberlé qui me vantaient leurAlsace adorée. Klotz qui me dit en pleine classe: "Il y a des Bonnefoy à Saint-Avold, c'est même des juifs qui ont changé de nom" ; je n'ai jamais contrôlé si c'était exact. Legil, de Schengen, qui lisait Defoe dans le texte, Maas, Couty, Thomas qui composaient les 3 / 5 de la classe d'anglais, Alexandre Mehl qui parlait allemand, russe,français, anglais, et nous avait quittés pour étudier en Espagne puis en Italie. Les frères Meisse spécialistes du micocoulier; Beyer, Hoffmann, Botreau-Bonneterre dont je viens d'emmener les enfants en Angleterre, les frères Rey avec leur délicieux accent de Marseille, Rhein qui m'a confié son fils pour un séjour aux USA. "Vous souvenez-vous de moi" me dit-il... "Je me souviens en effet d'un petit joufflu qui était brouillé avec la grammaire". Rousseau qui en 6e avait déjà la bosse du commerce : il avait "inondé" tout le collège de stylos à bille. Ruppert de Schengen arrivé au second trimestre... "Avez-vous déjà étudié l'anglais ?" Il me répondit: "Je suis Luxembourgeois, c'est la même chose..." Paul Schmit, devenu professeur d'anglais en supplantant son maître. Wilhelm, un crack en histoire qui en remontrait à ses professeurs.
Vous êtes trop nombreux pour que je vous cite tous, mais vous avez tous une place dans mon souvenir, sinon dans mon coeur. Je terminerai par une phrase relevée dans la lettre de Maurice Rey: "Le collège Sainte-Marie de Sierck, c'était 68 avant la lettre.
On était heureux et l'esprit de famille prévalait".

«Une question: "Voit-on beaucoup de professeurs, de nos jours, qui viennent bavarder avec les élèves sur la cour? Ou partager leurs distractions et sorties...">>.

Guy Bonnefoy, 45 ans d'enseignement

«Ma période sierckoise fut la plus heureuse».


Extrait du livre < Sierck et son Collège > d'Alphonse Gambs

COMPENDIUM 2008;de Guy BONNEFOY

L'encre de ma circulaire 2007 est à peine séchée que l'an 2008 s'achève ; Nous sommes heureux d'être encore là ! Granny est maintenant du côté ensoleillé des quatre-vingts, l'une des animatrices de son club de gym.
L'événement principal de l'année est, sans conteste, la naissance d'Elsa le 26 novembre qui nous octroie le titre d'arrière-grands-parents. Julien et Lucie sont aux anges. A leur tour, ils vont apprendre l'art du pouponnage. Nous en gardons un souvenir ému !
L'année 2008 fut assez calme : un séjour à Bussang, station thermale qui combat l'anémie qui nous guète. En mai, Tarragone dans les Pyrénées avec les agents du Trésor. Visite, entre autres, du château des Cathares.
En juin, un séjour à Vic-sur-Seille avec les anciens de Malzéville. En septembre, visite du château de Versailles. Le jour où nous avons traversé la capitale, il a fallu que le pape arrive à P--, î s... avec ses sous-papes, grâce auxquels il ne fait plus de Bulles. Le lendemain, visite du château de Vaux le Vicomte et son parc magnifique.Pour clore nos déplacements, une journée à Trêves que nous fréquentions tous les mois quand nous habitions à Sierck-les-Bains. Que de souvenirs ont refait surface.

J'ai adressé un manuscrit:* « Le Rachtingue » à l'éditeur Edilivre qui le publie dans la série « historiques ». C'est pratiquement l'histoire du premier quart de ma vie mouvementée jusqu'à mon évasion d'Allemagne à 22 ans. En suite de quoi j'ai adressé au même éditeur le livre « La Mésentente Cordiale » que j'avais édité « à compte d'auteur » agrémenté de dix chapitres complémentaires. II a été immédiatement accepté, cette fois-ci, tous les frais à la charge de l'éditeur.
Notre journal l'Est Républicain a publié un article sur la page de Darwin que je détenais et qui est retournée dans le manuscrit « De l'origine des espèces ». On pourrait appeler cela : le retour de l'enfant prodigue.Cette année, on fête les soixante ans du Barrage de Génissiat. Si vous allez sur Google et tapez le mot « Génissiat », vous aurez la photo du barrage ainsi que le nom de l'ingénieur géniteur. II s'appelle Léon Mâhl. Son père, Henri, né à Hambourg a perdu ses parents victimes du choléra. Il a effectué son tour de l'Europe avec les Compagnons du Devoir puis a pris racine à Allevard-les-Bains. Il a épousé une française qui lui a donné sept enfants. Léon, le sixième, sera contrôleur des Mines à Paris puis initiateur du barrage de Génissiat. Gustave Eistei etait son ami.


Quand j'avais quatorze ans, Léon Màhl, mon grand-père, m'invitait à déjeuner tous les jeudis. Après le repas, il m'offrait un petit verre de Martel trois étoiles, qui me brûlait la gorge ; on écoutait les fluctuations de la bourse puis il me racontait ses inventions en cours comme si j'étais une grande personne capable de tout comprendre ; il me parlait de Génissiat et d'un train aérien qui relierait Paris à Bordeaux... qui est resté dans les cartons mais réalisé en Allemagne. Je me souviens que les tablettes de chocolat à croquer de l'époque, offraient une image ; entre autres une série sur les inventions ;l'une d'elles représentait ce train aérien et j'en étais très fier. Quant au Martel, j'avais trouvé une solution ; je fixais du regard mon grand-père et trempais mes doigts successivement et subrepticement dans mon verre et les essuyais sur ma serviette, portant mon verre aux lèvres de temps en temps pour créer l'illusion. Le stiatagème, semble-t-il, n'a jamais été éventé.... Souvenirs, souvenirs...
Utilisant nos titres de parents, grands parents, arrière grands parents, nous présentons à la famille ainsi qu'à nos amis qui nous sont très chers, une heureuse et prospère année 20

 

Gérard Klein 26 juin 2009


HOMMAGE AU RP Joseph SCHWALLER

PROFESSEUR DE LETTRES AUX COLLEGES SAINTE MARIE ET SAINT PIERRE CHANEL
A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE SON JUBILE SACERDOTAL (RETTEL 28 JUIN 2009)





Les activités pastorales du Père Schwaller sont au cœur de la célébration qui nous rassemble aujourd’hui. Elles ne doivent cependant pas occulter l’autre face du personnage : celle du Père Mariste engagé dans l’enseignement catholique qu’il a servi avec passion tout au long de sa carrière. Les cours du Père Schwaller ont ainsi marqué des générations d’élèves des collèges Ste Marie, puis St Pierre Chanel. Et, puisque j’ai eu le privilège de passer sous sa férule, qu’il me soit permis d’en porter témoignage.

J’ai suivi les cours de lettres du Père Schwaller dans les classes de seconde et de première, de 1960 à 1962. C’était l’époque où le collège Ste Marie de Sierck vivait ses derniers moments avant de se fondre dans le collège St Pierre Chanel de Thionville. Le Père Schwaller était alors dans la force de l’âge. Au collège de Sierck, les élèves s’amusaient de voir leur professeur de lettres débouler au pas de course (car il était rarement en avance sur l’horaire), soutane au vent, sur la passerelle qui reliait l’ancien collège (où se trouvait son appartement) et le nouveau collège (où étaient les salles de cours). La mission du Père Schwaller était d’initier ses élèves à la littérature et de les préparer à l’art difficile de la dissertation dont ils allaient devoir démontrer la maîtrise aux épreuves du baccalauréat. Bref, le Père Schwaller incarnait au collège l’esprit littéraire. Ce n’était pas une tâche aisée car l’établissement se trouvait alors dirigé par un nouveau supérieur, le Père Adrien, un polytechnicien qui ne jurait que par les sciences dites exactes – mathématiques, physique, chimie - et qui traitait les études littéraires avec un brin de condescendance. C’est dans ce contexte peu favorable qu’il revenait au Père Schwaller de porter dans l’établissement le flambeau des lettres. Il s’en est acquitté avec brio.

Comme professeur, le Père Schwaller n’avait pas de problème de discipline. Il n’avait pas besoin de se montrer autoritaire. Il s’imposait à ses élèves par une autorité naturelle dont les ingrédients consistaient dans l’étendue de son savoir, dans la passion qu’il apportait à le transmettre et dans son sens de l’humour.







Notre initiation à la littérature française passait par l’excellent manuel de l’Abbé Calvet. Le Père Schwaller s’appliquait à le compléter par des cours soigneusement préparés de sa belle écriture ronde. Il nous a appris, avec Boileau, à aimer la raison. Et personne ne s’étonnera de ce que le Génie du Christianisme de Chateaubriand occupait dans son enseignement plus de place que les œuvres de Voltaire.

Encore fallait-il que les connaissances ainsi transmises puissent être judicieusement utilisées dans le cadre d’une dissertation. A cet effet, le Père Schwaller nous a enseigné une méthode de son cru : l’analyse du sujet. En organisant la réflexion sur le sujet proposé, cette méthode permettait d’en appréhender clairement les contours et de structurer autour d’un plan les développements qu’il inspirait. Bien appliquée, l’analyse du sujet faisait merveille. Personnellement, elle a continué à me servir dans mes études supérieures et elle m’a été utile durant toute ma vie professionnelle.

Comme on le voit, l’enseignement du Père Schwaller était très sérieux. Mais – c’est là une marque de son caractère – ce grand enseignant ne se prenait pas au sérieux. Et il avait l’art de détendre l’atmosphère par des pointes d’humour. J’en prendrai un exemple parmi bien d’autres : lorsqu’il nous invitait à méditer sur une appréciation du grand critique Charles-Augustin Sainte Beuve, pourvoyeur attitré des sujets de dissertation littéraire, le Père Schwaller ne manquait pas de nous encourager d’un malicieux : « Sainte Beuve, priez pour nous ! ».

Telle était, brièvement évoquée, la personnalité attachante et singulière du Père Schwaller enseignant au collège.

Pour terminer, et m’adressant directement à lui, je reprendrai un jeu de mot qu’il affectionne : Père Schwaller, vous êtes sans doute né en vingt, mais vous n’êtes pas né en vain. Ne serait-ce que parce que vous avez appris à des générations d’élèves à exprimer leur pensée de façon structurée et que vous leur avez transmis un goût de la littérature où La Princesse de Clèves garde la place qui lui revient.

De tout cela, soyez chaleureusement remercié.

 

Souvenirs de Jean-Louis BOREUX

 

Nostalgie, quand tu nous tiens…

On circule les bras croisés. On ne parle pas dans les rangs, ni encore moins dans la salle d’études. On attend le signal pour parler au réfectoire.

Beaucoup servaient la messe le matin avant le petit-déjeuner.

Bref ce qu’on aurait appelé aujourd’hui une discipline de fer.

D’ailleurs, personnellement quand j’ai quitté le collège Sainte-Marie à Sierck en 1957 pour faire ma philo au lycée Charlemagne à Thionville, j’ai eu l’impression de quitter un monastère pour entrer dans un bordel.

Et pourtant, l’air pur, les récréations dans un château médiéval, la camaraderie sans faille , les professeurs attentionnés, la mixité des cultures (française, allemande, belge  et luxembourgeoise) dans le pays des trois frontières ont toujours fait pencher la balance du côté positif indépendamment des valeurs   enseignées durables.

Cela explique la grande convivialité des anciens qui se retrouvent sur les lieux du crime… avec eux pendant très longtemps, les trois mousquetaires de notre éducation : le Père Schwaller, M. Katgely et M.Bonnefoy respectivement professeur de français et de mathématiques et professeur d’Anglais (et d’humour britannique).

Le lieu de nos ébats éducatifs et culturels n’existe plus mais la mémoire reste… jusqu’à la disparition du dernier de la peuplade mariste.

Texte tiré de l’ouvrage de Jean-Louis BOREUX    - Une peuplade mariste en voie de disparition (Sierck-les-Bains

 

M I C H E L S E I T E R

Ayant beaucoup voyagé, j'avais perdu tout contact avec les anciens .Et c'est grâce à mon fils via internet que j'ai pu retrouver ce lien . Je suis heuereux de revoir mes collègues ainsi que Guy Bonnefoy et Julien Katgely , mes professeurs d'Anglais et de Mathématiques.
Voilà 50 ans que je ne suis pas revenu mais l'émotion est toujours la même . La vue panoramique avec le château, la Moselle, le Stromberg . tout cela me procure un petit coup au coeur.Même si le collège n'existe plus , l'atmosphère de ce cloître me rappelle bien des souvenirs. Parmi ces derniers, le stress quand on rentrait au début de la semaine mais aussi les récréations dans le château-fort , la chapelle de Marienfloss où nous allions faire du sport, le ruisseau de Montenach, les longues marches des jeudis qui nous menaient à travers la campagne jusqu'au château de Malbrouck en ruines, où nous passions de merveilleux moments.




Jean-Louis Vollot

Parmi les souvenirs:
- un certain nombre de camarades fort sympathiques;
- les récréations dans le château;
- les patinoires dans les cours, où mes chaussures cloutées faisaient des
ravages;
- le premier trimestre où en cours de langue l'allemand était la seule
possibilité, et où nous quatre ou six venus de l'intérieur (Terrat, Moret,
Lacroix, ...) étions complètement largués par nos condisciples qui avaient
eu leur enseignement primaire en allemand, d'autant plus largués que
l'alphabet était gothique;
- le château de Malbrouck, encore en ruines à l'époque;
- les grands jeux sur le Kirschberg;
- la noyade d'un élève dans la Moselle, et la cérémonie qui a suivi;
- et bien d'autres...
_______________________________________________________________________________________________________________
JEAN PANDOLFO (jean.pandolfo@dbmail.com)


Ville = moyeuvre grande
Message = Mon frère Robert et moi-même sommes entrés au collège Sainte Marie dès sa réouverture après guerre le 15 juillet 1945. Le bâtiment était délabré par l'occupation des GI et c'est le Père Vigoureux (merveilleux professeur de mathématiques entre autre) qui assura la remise en état de toute l'institution. Le dortoir se trouvait dans la sous pente, sous les tuiles du toit et nous devions apporter nos propres matelas (placés à même le sol!) draps et oreiller. Pour beaucoup d'entre nous c'était le bon temps mais je pense personnellement que le bon temps que nous regrettons aujourd'hui c'est surtout le temps de notre jeunesse. En effet j'ai toujours été très heureux de quitter le collège tous les dimanches matins après la grand messe et très malheureux d'y retourner pour les vêpres. Je garde toutefois de bons souvenirs de cette époque mais ils sont davantage liés à des personnes plutôt qu'à la vie au collège. Jamais par exemple je n'oublierai mon Professeur d'anglais,Monsieur Bonnefoy, Mister Butterfly pour son noeud papillon, pour lequel je conserve une profonde reconnaissance pour son amabilité et sa grande compétence didactique. Les heures d'anglais c'était tout bonheur Ceci dit une question: pourquoi Robert et moi nous ne figurons pas dans la liste des élèves de 1945? Pour terminer, un grand bonjour à tous les anciens qui me liront..

__________________________________________________________________________________________________________

je m'appelle HUBERT HILTde METZERVISSE(j'ai vécu 55ans à DISTROFF ou j'ai fait ma carrière de boulanger);je vais vous raconter quelques anecdotes qui se sont passées au collège.

Nous avions comme professeurs de français,d'histoire et géographie un certain monsieur LEMERRE petit par la taille mais grand par le talent qui était toujours accompagné d'un proff de mathématiques(un hollandais dont je ne me souviens du nom)et quand on voyait l'un,c'est que l'autre n'était pas loin;dans le collège ils étaient voisin de chambre.Le père FELTZ était notre proff d'anglais et était le proviseur du collège,il était toujours là le dimanche soir à nous accueillir à l'entrée du collège.nous arrivions là les traits tirés et la peur au ventre -le fait d'avoir quitté nos parents et nos copains de village-et de devoir reprendre les obligations de faire son lit ,de cirer ses chaussures tous les matins,de ranger son armoire,sans compter sur une discipline assez rigoureuse qui nous était imposée.,ce qui par la suite m'a beaucoup aidé en allant au service militaire .quant au père FELTZ il avait une méthode bien à lui pour nous apprendre l'anglais en nous faisant des intérrogations écrites sur des quarts de feuilles d'une rapidité incroyable;avec lui on apprenait.sinon il pétait un cable.

le père LILLIG était notre proff d'allemand (il me semble)

le père KEMPF était notr proff de latin et c'était un mordu de cette langue.

En dernier nous avons eu le père LE BRIS(un breton fan de foot et de RENNES)qui nous entrainait comme des pros;la première fois qu'on était allé au stade de SIERCK et qu'il a enlevé sa soutane pour nous montrer sa tenue de foot ,nous-les élèves-nous étions tous bouche bée; .n'empèche que c'était un sacré joueur de foot.Au collège,les repas se prenaient dans un immense réfectoire ou nous avions tous les mercredis frites, souvent des boulettes de viandes et pate de fruits.

le matin,à tour de role on servait la messe de 6h30

.Je me rappelle aussi qu'un dimanche j'étais "collé" avec mon copain ROGER VOHL et que nous avions fait "la belle"en nous rendant à pied chez les cousins de ROGER à KERLING-LES-SIERCK.on avait réussi à alerter tous les pères du collège ainsi que nos parents;je ne vous dit pas la raclée qu'on a pris.

voila ce dont je rappelle à ce jour;ces 5 années passées au collège m'ont fait le plus grand bien et je ne le regrette pas aujour'hui.si d'autres histoires me reviennent,je vous les raconterai avec plaisir et si d'autres élèves se rappellent de ces moments-là,qu'ils m'en fassent part .merci à tous.
________________________________________________________________________________________________________
Bernard Charton
Bonjour ! Merci pour votre dernier mail, et pour la prochaine
invitation.
Hélas, je me déplace assez peu, et puis, je ne connais plus personne !
Tous, ou presque, sont allés voir ailleurs si c'est plus beau, allez
savoir ...
Tous les amis de ma classe approchant les 80 automnes !
Ma classe (1946,1947, 1948) comptait entre autres les noms suivants:
Agnes, Hartmann, Roustan, Schumacher, Leroy, Thibaut, Wilhelm, Jung.
Où sont-ils? Pour ma part, médecin en retraite, je suis encore là,
mais je ne peux vous dire pour combien de temps encore!...
Vous pouvez donc tranquillement me supprimer de la liste
des anciens combattants du grand collège de Sierck, qui n'existe plus,
mais dont j'ai gardé un excellent souvenir. C'était une période
heureuse,
où la morale de la population était encore intacte. Personne ne se
plaignait,
tout le monde travaillait, nous étions heureux tout en ne disposant
que du minimum vital, contrairement aux générations actuelles
qui ont tout, et qui en veulent ancien élève du Père Schwaller encore davantage.
Une société de consommation qui commence à exploser,
c'est inévitable. Amitiés : Bernard Charton, Strasbourg.
 


Read more at http://ancienssaintemariesierck1.e-monsite.com/pages/souvenirs/souvenirs-d-eleves.html#jy3FVMjClmI6jdXR.99

Le Père Paul Noblet

Bonjour
Nous ne nous connaissons pas mais nous avons ensemble un lien fort avec Paul-Marie Noblet.
A toutes fins utiles je vous envoie ci dessous le message que je viens d'envoyer aux anciens élèves de Saint Vincent
Bien cordialement
Daniel Gronier
Pdt AESV (Association des Anciens elèves de saint Vincent )

Cher(e)s Amis de Saint Vincent,

Le 22 mars 1947, en même temps que 7 autres jeunes séminaristes à Lyon et en Province, trois nouveaux maristes furent ordonnés prêtres dans la chapelle de Saint Vincent: Noël de Carné, Gérard Noblet et Paul-Marie Noblet, tous trois anciens élèves de l'établissement.

A ce jour Paul-Marie Noblet a donc consacré 70 ans de sa vie à l'épanouissement humain et spirituel des jeunes dans les "collèges" Sainte Marie de Sierck, Notre-Dame d'Enghien les Bains, Anne-Marie Javouhey et Saint Vincent de Senlis. Cela se fête!

Et se fêtera le mercredi 22 mars prochain : messe à 17H00 dans la chapelle de Saint Vincent suivi d'un vin d'honneur.

Jeunes et moins jeunes anciens de ces établissements maristes du Nord de France venez nombreux à cet événement pour lui témoigner, en union avec les corps enseignants, amitié, reconnaissance et remerciements.

Inscription préalable auprès de Mme Catherine Petit :
catherine.petit@lyceestvincent.net ou 03 44 53 96 40.

Bien amicalement
Daniel Gronier
Pdt AESV
 

Souvenirs d'élèves

D E S   A N C I E N S   N O U S   É C R I V E N T

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Je vous présente tous mes voeux pour cette nouvelle année. Bonheur et santé

pour vous et tous vos proches.

Saluez, svp, si vous en avez l'occasion tous les anciens de ma part et

surtout Mr. Katgély qui a

tenté, avec beaucoup de dévouement et de persévérance, de m'inculquer

quelques principes mathématiques élémentaires.

Comme vous me le demandiez, je vous communique l'adresse de mon frère:

Jean-Marc JENIN

Victorstrasse 88

D-51103 KÖLN

A très bientôt.

Jean-Louis JENIN

__________________________________

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Haben die Einladung gestern erhalten und freuen uns auch dieses Jahr wieder

dabei zu sein. Scheck ist heute mit der Anmeldung per Post versandt worden.

Wir hatten gerade noch Glück mit dem Datum, Julius muss für 4 Wochen zur Kur

und kommt gerade in der woche vor dem Treffen zurück.

 

Bis bald

Amicalement Julius und Marlis Holletschek

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = BENNI

Prénom = Norbert

Adresse = 49, rue Abbé Nicolay

Ville = Hayange

Département = Moselle

Codepostal = 57700

Pays =

commentaires = Avec regret, je serai absent de votre réunion annuellle.

Ce jour là, c'est la Journée de la Déportation et nous avons des manifestations patriotiques. Je suis président adjoint de la section de Knutange-Nilvange et nous devons nous rendre à Neufchef pour une cérémonie.

Je suis vraiment désolé.

L'année dernière déjà, je me trouvais à Clermont-Ferrand pour le Congrés annuel des Déportés.

En espérant que l'année prochaine sera propice.

Amitiés

submit = Envoyer

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

De longue date nous avions prévu mon épouse et moi-même de nous rendre à Spartanburg en Georgie chez notre fille Michèle. Nos billets sont pris depuis plus d'un mois afin de profiter des prix "discount". Ils sont ni remboursables ni transférables, autrement dit on ne peut modifier les dates d'aller-retour. Notre départ est prévu pour le 19 de ce mois. Je serai présent par la pensée. Je vous demande une faveur, celle de saluer tout particulièrement le professeur Bonnefoy dont la gentillesse envers ses élèves et son humour britisch m'ont laissé de merveilleux souvenirs.

Avec mon amitié d'ancien de Sierck.

 

Jean Pandolfo

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Lieselotte et Jean Gaulion

 

 

Bonjour,

 

 

 

Je suis le petit-fils de Jean et Lieselotte Gaulion, professeurs a Ste-Marie dans les annees 50. Jean est decede en 1962 et Lieselotte vit toujours a Orleans. Voila de quoi mettre a jour votre site !

 

 

 

Cordialement,

 

 

 

Emmanuel GAULION

 

Infineon Technologies

 

Phone : +33 (0)1 49 22 93 66

 

Fax : +33 (0)1 49 22 29 79

 

Email : emmanuel.gaulion@infineon.com

 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Merry Jean-Louis, 4 impasse Diben Vian 29630 PLOUGASNOU. 02 98 72 37 54

 

J'ai découvert l'existence de l'amicale par une recherche sur le net.

J'avais été voir ce qui restait de notre pauvre collège à la faveur

d'une visite chez ma belle-mère à Nancy. J'en ai éprouvé une grande

tristesse et ai décidé de voir si une amicale existait... elle existait.

J'ai repris contact avec J.L. Duclerget...

 

Merci pour les photos

 

Amicalement J.L. Merry

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

bonjour.

 

je m apelle michel Previdi

 

je suis tres heureux d avoir trouvé ce site et ainsi une foule de souvenirs.

 

j etais interne avec mon frére guy en 1960 1961 1962 et j ai toujours le souvenir

 

inoubliable d une bonne féssée du pere feltz.

 

j habite dans le var depuis 1982 et mon frere guy et toujours a Fameck.

 

j aimerais m inscrire a l amicale.

 

merci de votre reponse.voici mon adresse

 

M et Madame Prévidi michel

 

20 lotissement des lilas

 

83210 Sollies pont

 

numero de tele. 04 94 28 88 01

 

marié en 1974 a guénange.2 filles 16 et25 ans

 

 

 

mon frere guy Previdi

 

253 avenue jeanne d arc

 

57290 Fameck.

 

desolé de vous ecrire de la boite e mail de la societé,je suis nouveau

 

en informatique et n est pas de e mail perso.votre site est superbe.je reconnais bien

 

certains pére et les lieux.je ne posséde pas de photo.

 

A BIENTOT. michel Previdi

 

 

 

merci a bientot

 

 

 

Objet :

Message d'un ancien...

 

Reçu le : vendredi 25 octobre 2002 à 22h48

 

 

 

Fichier(s) joint(s) :

 

 

 

 

Bonjour à vous tous, animateurs de l'Amicale des Anciens de Sierck, anciens élèves , et anciens professeurs , notamment MM. KATGELY et BONNEFOY, ainsi que à Alphonse GAMBS...

 

C'est la 1 ère fois que je donne de mes nouvelles...mais dans mes pensées...

 

J'ai été élève de la 6 ème à la Terminale MATH-ELEM... de 1957 à 1964, terminant la Seconde, Première et Terminale à ST PIERRE CHANEL en faisant les trajets en bus conduit par le père HALLE, ou Mr HOLLETSCHEK, ou encore le petit bus conduit par un père géant dont le nom m'échappe sur l'instant...

 

J'ai été surveillant d'internat au pair au Collège en 1963-1964, où je surveillais les repas et le dortoir des 7 èmes et 8 èmes et je les calmais aussi dans le dit petit bus pendant les trajets; dans la journée, j'étais simple élève de Terminale à ST PIERRE CHANEL...

 

J'ai revu le père SCHWALLER à l'été 2001 à RETTEL, en pleine forme, juste enrhumé...

 

Après une quinzaine d'années comme commercial dans l'informatique de gestion dans la région PACA, je suis professeur d'Economie Gestion en BTS Force de Vente à GAP...

 

Je garde de très bons souvenirs de toutes ces années, d'autant plus que je suis né et habitait à SIERCK, et parfois, ( rarement ) , j'y reviens flâner et retrouver tous ces lieux et impressions...et parfois quelques vieux amis...

 

Mais je m'arrête là, car si je me laisse aller...

 

Bon vent à tous. Amitiés et fraternité.

 

Sylvain BARTHEL, Le Villard 05130 SIGOYER. ( à 13 KM de GAP ).Tél. : 04 92 57 94 07.

 

 

 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Nom = DENSBORN

Prénom =

Adresse = 12 Avenue Antoinette de Beaucaire

Ville = VELAUX

Département = 13

Codepostal = 13880

Pays = France

commentaires = Ce fut une grande surprise et un grand plaisir de découvrir ce site.....chapeau à ceux qui en sont les auteurs

j'ai été interne pendant 2 ans de 58 à 60 j'en ai des souvenirs plein la tête

j'habite prés d'Aix en Provence

mon métier aujourd'hui :artiste peintre

mon mail:

 

amitié

et encore une fois bravo pour le site

submit = Envoyer

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = Müller

Prénom = Hans-Werner

Adresse = Klosterstr.37

Ville = D 66687 Wadern-Nunkirchen

Département = Allemagne

Codepostal = D 66687

Pays = All.

commentaires = Je ne sais pas pourquoi les dernieres

annees nous n;avons pas eu de contact? Mes felecitations

pour cette presentattion internet.

Hans-Werner Müller

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Réponse:

 

L'Amicale envoie des invitations aux anciens qui assistent régulièrement aux retrouvailles ainsi qu'à ceux qui lui adressent un courrier.

 

Pour mettre à jour votre adresse, veuillez remplir le formulaire du site en allant à la page "Anciens" et en cliquant sur ICI. N'oubliez pas votre e-mail .Merci

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Bonjour!

 

je suis la fille aînée de René BRASSE, entré dans votre

Ecole en 1937.

En faisant des recherches généalogiques je suis tombée sur

votre site:

j'ai donc découvert avec émotion quelques photos des lieux

où mon père a

reçu sa formation de la 6ème à la 4ème, à Sierck et à Bury.

Je l'ai appelé,

car il ne dispose pas d'ordinateur, et il m'autorise à vous

donner ses

coordonnées:

 

René BRASSE

Villa Saint Marc

19, boulevard d'Alsace

06400 CANNES

 

Tél.:04.93.99.06.84

 

Je peux lui communiquer des informations de votre site,

qu'il peut par

ailleurs consulter chez une autre de mes soeurs qui vit

dans les Alpes

Maritimes.

 

Amicalement à vous,

Anne BRASSE-COROLLER

 

 

 

 

 

 

 

Nom = Boulet-Desbareau

Société = Alain

Adresse = 207 rue Montels

Ville = Lansargues

Département = 34130

Codepostal = 1ère (1954) ? à Ste Marie de Monceau

Pays = aldes@club-internet.fr

commentaires = Merci de m'envoyer des nouvelles des anciens

(Boulle, ...)Je suis en retraite près de Montpellier.

submit = Envoyer

 

 

 

 

 

 

Le bonjour à ceux qui se rappelleraient encore un peu de moi , s'il y en a (5e à 3e de 50 à 53)

 

Bravo pour le site, c'est une excellente idée,qui m'a permis,par exemple de retrouver les coordonnées de J-L Duclerget près de qui j'ai passé une année dans l'étude des "grands".

 

Amicalement

 

claude.collignon@laposte.net

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Nom = Charton

Société = Bernard

Adresse = 11, rue J.J. Rousseau

Ville = Strasbourg

Département = 67000

Codepostal = 1945-1946-1947

Pays =

commentaires = Désolé pour le 18 mai. Bonjour à Roustan, Wilhelm, Leroy, Thibault, Ternink, Jung. Suis médecin en retraite. J'ai garder bon souvenir du collège. Salutations à tous et bonne journée. B. Charton.

submit = Envoyer

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Bonjour

Cette photo remonte en 1955 lors d'une visite à luxembourg ville. 3 anciens à droite Closset qui je crois a été ordonné prêtre, au milieu ? j'ai oublié son nom, je l'ai retrouvé à Paris il était architecte, et moi même michel Parent Cordialement PS peut-être retrouvera t on le nom oublié

 

 

 

 

 

Bonjour

Nouvelle photo retrouvée qui a été prise dans le "foyer" année 54/55 Entrée principale on passait devant le surveillant général couloir de gauche et on descendait le petit escalier en bois foyer réservé au seconde premiére et terminal. Les noms ???? Pouvez vous l'agrandir ?

Cordialement

PS en ce qui me concerne je suis né en 38 et non en 48 comme indiqué dans les anciens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nom = Calmelet

Société = Hervé

Adresse = Nelkenstr. 1

Ville = Buseck (Allemagne)

Département = 35418

Codepostal = 1961 classe de sixième

Pays =

commentaires = Je possède une liste des anciens de ma classe de sixième. Je vais vous l envoyer.

Mon frère était également au collège (Calmelet Gérard) de 1960-1962 en classe de cinquième.

submit = Envoyer

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Reçu le

:

 

14/09/03 00:41

 

 

 

Fichier(s) joint(s) :

 

 

 

Bonjour,

 

J'étais effectivement (un piètre) élève de cette institution en 1952 en 7iéme, Mais je suis né en 1943 et non en 1947. J'ai le souvenir du père Vigoureux que vous signalez comme décédé, j'ai également souvenir du père CREACH, c'était un jeune prêtre (ou séminariste???), il est natif de Bretagne et il nous avait emmenés à coté de Roscoff en colonie de vacances lors de l'été 53, j'aimerais avoir ses coordonnées. J'aimerais également retrouver la famille PERNUID, François était également pensionnaire en 3iéme je crois. Mille mercis.

 

Cordialement.

 

Georges GAGNE

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Nom = Boulet-Desbareau

Société = Alain

Adresse = 207 rue Montels

Ville = Lansargues

Département = 34130

Codepostal = 1ère (1954) ? à Ste Marie de Monceau

Pays =

commentaires = Merci de m'envoyer des nouvelles des anciens (Boulle, ...)Je suis en retraite près de Montpellier.

submit = Envoyer

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Bonjour. Ancien du collège Ste Marie, je suis tombé par hasard sur votre

site. Je vous propose qq photos que j'ai de mon passage. J'espère qu'elles

feront plaisir à ceux qui s'y reconnaîtront

 

Yves Toeroek 223 chemin du clos 74320 Sévrier

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = schweickardt

Prénom = bernard

Adresse = 15 rue des grandes portions

Ville = peltre

Codepostal = 57000

adresse e-mail =

Pays =

classes = 7-5 ?

Années = 1955-1957

commentaires = bonjour,

j'ecris a la place de mon pere, decede en 1997.

Il nous parlait souvent du college de Sierck et en gardait de bons souvenirs

 

Geraldine Schweickardt

submit = Envoyer

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = BENNI

Société = Norbert

Adresse = 49 rue abbé Nicolay

Ville = Hayange

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Bonjour,

 

 

 

De 1945 à 1950, de la 7ème à la 3ème, je fus interne à Sierck.

 

Je viens de trouver votre site qui ne m'a guère rajeuni, mais m'a fait chaud au coeur.

 

J'habite la région parisienne, mais je reviens souvent en Lorraine où vivent presque tous mes frères, dont 3 passèrent plusieurs années au collège de Sierck.

 

 

 

Voici mes ccordonnées:

 

Welsch Norbert, né en 1935 à Metz

 

44, allée de Saint Cucufa

 

92420 Vaucresson

 

 

 

Possède plusieurs photos de cette période que je vous enverrai dès que je serai connecté en ADSL.

 

 

 

Meilleurs sounvenirs.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = tottoli

Société = rene

Adresse = 38 rue du 18 novembre

Ville = morhange

Département = 57340

Codepostal = 7ème à3ème 1957-1961

Pays =

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

bonjour

 

 

 

alain Gurtner donne le bonjour a tous les anciens du collége

 

 

 

il est patissier il fait le marché de hayange le jeudi matin

 

 

 

il habite a marspich 11rue du canal

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Nom = BRAUN

Société = DANIEL

Adresse = 6, au Palozé

Ville = Haraucourt

Département = 54110

Codepostal = 1959 à 1961

 

commentaires = Très heureux de trouver une amicale... J'adhérerai avec plaisirs

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

je m'appelle Noémie DESLANDES je suis la petite fille de Emile DESLANDES. J'ai le regret de vous annoncer son déccès le 25 mai 2004.

J'habite moi même à RUSTROFF avec mes parents. Mon père s'appelle Louis DESLANDES il est le fils d'Emile.

J'aurai aimai trouver des photos de class de mon grand père.

En espérant une réponse de votre part je vous pris d'accepter mes sincères salutations.

 

DESLANDES Noémie

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Encore Bravo pour le site!!! http://perso.wanadoo.fr/andre.lhomme/

 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = DILLMANN

Société = Noel

Adresse = 20, rue de Bourguignette

Ville = Saint Maurice Monttcouronne

Département = 91530

classes = 6-5-4-3

Pays =

commentaires = Cela m'a fait tout drole de voir Sierck sans le collège.

Pourtant je ne suis pas un fanatique des religieux; mais le vide créé prend une dimension toute particulière.

 

Noel

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = Mentanas

Prénom = Élaine

Adresse = Montréal

Ville = Québec

Codepostal = H1M 1M3

 

Pays = Canada

classes = 6

Années = 1947

commentaires = Bonjour,

 

Je suis tombé sur votre site en tapant Nilvange dans un moteur de recherche sur le web. J'ai connu un de vos élèves, père d'une amie rencontrée au Québec et celui-ci, Monsieur Mario Trovarelli, année 1947, classe "6", est malheurement décédé trop jeune, il y a quelques années. J'ai visité toutes les pages de votre site fort intéressant car je suis déjà allée dans votre région et j'en garde un très bon souvenir. Je vous souhaite un joyeux temps des Fêtes.

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = BOUCHE

Prénom = Denis

Adresse = 81 av. du Pdt Wilson

Ville = MONTREUIL

Codepostal = 93100

 

Pays = F

classes = 7ème à 4ème

Années = 59-60 à 62-63

commentaires = Merci de prendre note de mon adresse e-mail. Serai présent aux retrouvailles 2005. Dans une des dernières photos de l'album, le "3 ème footballeur aux citrons" est le père Le Bris, un breton arrivé en 61 je crois.

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Wutke

Jean Claude

4 Rue de la Vignotte

Rémilly

57580

8-7-6-5-4

jomjcw@wanadoo.fr

Quels merveilleux souvenirs ce site a réveillé ...

Excellente idée; n'hésite surtout pas à me contacter

Jean Claude Wutké

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Bonjour,

 

Je viens de visiter votre site internet sur le le collège de

Sainte-Marie à Sierck. J'y ai découvert Léon et René Bangard.

Auriez-vous d'autre informations à leur sujet ou sur leur famille ?

 

Merci de votre aide.

 

Olivier Billot

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Bonjour, je suis le fils de Jean-Marie FOX, né en 1926, ancien élève du Collège.

 

Son père était commerçant, rue du Petit Paris à Metz (actuellement bijouterie Noël), à l’enseigne « Fox et Dorvaux »

 

Après avoir vécu au quai Richepance à Metz, puis à Ban St Martin, enfin à Metz - Queuleu,

 

Jean-Marie est décédé le 16 février 1984.

 

A son retour du front russe ou il fut l’un de nos « malgré-nous », il entama une carrière de fonctionnaire municipal à la Ville de Metz, qui le vit gravir tous les postes et le mena à la direction du service Jeunesse - sports et loisirs qu’il créa, puis au poste de secrétaire général adjoint en 1983.

 

Bien à vous, Jean-Damien FOX

 

 

 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nom = TOTTOLI

Société = René

Adresse = rue du 18 novembre

Ville = MORHANGE

Département = 57340

Codepostal = 1957 à 1964 - 7ème à 1ère

commentaires = Je cherche des nouvelles de Raymond NINASSI

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Nom = Vautrin

Prénom = Jean

Adresse = B.P.262

Ville = Nouméa cedex

Département = 98845 Nlle Calédonie

Codepostal = 1957

e-mail = johnvautrin@yahoo.com.au

commentaires = Je n'ai pas le plaisir de connaître l'auteur de ce site, qui est une mémoire vive sensationnelle des excellentes années passées aussi bien à Sierck qu'à Thionville.Mon épouse, la soeur de Bernerd et non Charles, comme écrit par erreur à certains endroits se régale comme moi de revoir le passé. Bien amicalement.

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

je suis un grand ancien du coll?ge ste marie cela fait 50 ans, et je viens de d?couvrir ce site , peut ?tre retrouverais-je des anciens qui ?taient avec moi en primaire.Mon p?re militaire de carri?re avait fait confectionner des ?chasses avec lesquelles nous nous amusions beaucoup pendant les r?cr?ations. Amicalement et nostalgiquement

 

j'ai été éléve de 8 et 7 iéme année 1952 1953 et 1953 1954 j'aurais bien aimé vous transmettre la photo de communion , hélas si mes souvenirs sont bons je ne crois pas qu'il y ait eu une photo de groupe cette année la, mais je peux me tromper.

 

ma mére avait conservé les cartes postales du collége c'est tout. ce serait formidable si quelqu'un avait des photos de l'époque quand on jouait avec les échasses que mon pére avait fait confectionner pour nous.

 

 

 

merci pour le mail et trés amicalement

 

 

 

Henri Pierre Manjot 67 impasse Toulouse Lautrec 13143 Miramas

 

[L1] _______________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

Nom = sanzey

Prénom = yves

Adresse = 8 grand draille

Ville = fontvieille

Codepostal = 13990

adresse_e-mail = yves.sanzey@wanadoo.fr

classes = 6eme à math elem

Années = 1957 à 1964

commentaires = vous ai retrouvé grace à sylvain BARTHEL revu aux noces de diamant a SIERCK .Peut-etre a un jour apres la retraite .BRAVO POUR LE SITE

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Voilà deux mois que mon père a reçu la lettre de l'amicale des anciens pour votre journée de retrouvailles le 14 Mai.

 

Je m'appelle Anne Clément et je suis la fille de Claude Clément.

 

Mon père est bien malade alors j'ai pris l'initiative de répondre à sa place.

Depuis Novembre 2004 ou une maladie d'Alzheimer a été diagnostiquée chez lui, mon père se bat contre cette maladie.

En Mars de l'année dernière, il est tombé dans sa cuisine et s'est cassé le col du fémur. Depuis il est en fauteuil roulant.

 

Il a séjourné de longs mois au V120 à Thionville et depuis octobre 2005, il est résident de la maison de retraite Sainte Madeleine.

 

Il est cependant lucide et tient une conversation malgré sa fatigue.

Il serait heureux de vous revoir si vous passez par Thionville

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Nom = REY

Maurice

Adresse = 9 bd de la Verdière

Ville = marseille

Département = 13013

Codepostal = 10/47-07/53 6° à 2de

Pays = rey.maurice@free.fr

commentaires = Quel plaisir de retrouver tant de bons vieux souvenirs

Marseille est bien loin mais le TGV est rapide alors un jour peut etre?!

salut à tous les anciens

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Souvenirs d'anciens élèves (suite)

Nom = REY

Maurice

Adresse = 9 bd de la Verdière

Ville = marseille

Département = 13013

Codepostal = 10/47-07/53 6° à 2de

Pays = rey.maurice@free.fr

commentaires = Quel plaisir de retrouver tant de bons vieux souvenirs

Marseille est bien loin mais le TGV est rapide alors un jour peut etre?!

salut à tous les anciens

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Photo des retrouvailles 2005 envoyée par Bernard Etter

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Nom = Demézières

Prénom = Yves

Adresse = 35 avenue Raymond Féraud

Ville = Nice

Codepostal = 06200

commentaires = Je vous signale que mon frère Yves, né le 29 mai 1927 est décédé à Nice au mois de mai 2003.

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom (Email) = Jean-Loup GAJAC (gajac@ool.fr)

Site (Note) = ()

IP = 217.175.184.47

Ville = LE PORT

Message = Bonjour . Par la magie d''Internet,je recherchais le p?re Ren? CLOSSET que j''avais connu lorsque j''?tais petit gar?on. Il ?tait Provincial des p?res Maristes et a ?crit un fameux livre sur Frantz Stock ( aumonier de l''Enfer )... Et je suis tomb? par un simple petit click sur votre beau site .J''ai pu savoir qu''il ?tait n? en 1920 et doit ?tre donc depuis longtemps en retraite . Si quelqu''un le connait, merci de lui --------------------------------------------------------------------------------

 

Monsieur,

 

 

 

Il m'a fait beaucoup de plaisir de trouver quelques traces du collège Sainte Marie.

 

Deux années passé, quand je venait de l'Elzas' , je suis passé par Sierck pour voir encore un fois le collège; je ne savais pas ce que je voyais. plus de collège!!!! J'ai rencontré la mère de Alain Jolivald qui me disait que le collège a été enlever déjà depuis plusieurs années et que père Dumortier vivait encore.

 

 

 

Ci-joint je vous fait parvenir quelques vues de Sierck-les-Bains avec son collège dans le temps de 1955 à 1957.

 

J'avais environs 14 ans.(°1942)

 

J'etait un elève du college St. Jean Berghmans à Westmalle-Belgique. Les pères etaient de la mëme ordre que ceux du collège Ste. Marie.

 

Comme ça j'ai été en vacances à St. Jean d'Aulph (Haute Savoie) à la maison de vacances du collège. (pour apprendre le français!!)

 

On roulais (chauffeur père Hallez) avec l'autocar (un Chausson) du collège de Sierck à Saint-Jean chaque fois pour un mois. J'ai été deux années.

 

Père Dumortier étais aussi là-bas.

 

 

 

Voici quelques noms des personnes avec qui j'ai correspondé encore quelques fois dans le temps. Anciens adresses.

 

 

 

- Rolf Baumann, 102 Saarvellingerstr., Saarlouis-Roden

 

- Alain Jolivald, Sierck-les-Bains (son père etait élctricien)

 

- Jacques Franc, 66 rue St. Héléne, Hayange (Moselle)

 

- Bernard Rosenfelder, 9 rue de Thionville, ?Koenigsmacker) (Moselle).

 

 

 

Une foto de la maison de vacances à St. Jean je n'ai plus.

 

 

 

(mes excuses pour mon français, mais je suis un Flamand).

 

 

 

 

 

2 emails

 

 

 

Emiel De Vos.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Message de Jean Klein ancien élève du collège de Sierck (1945-1953)

Cher Ami,

 

 

C'est avec plaisir que j'envisageais de participer à la réunion des anciens du Collège Sainte Marie de Sierck le 14 mai prochain, mais un contretemps m'en empêchera.

 

En effet, je suis invité à un colloque sur les problèmes de sécurité en Asie du Nord-Est par l'association coréenne d'Etudes internationales. Cette rencontre aura lieu du 11 au 13 mai et je prolongerai sans doute mon séjour à Séoul où des collègues et amis m'offrent l'hospitalité.

 

 

Je t'adresse également la version originelle de l'article qui est paru avec quelques ajustements dans le numéro de mars 2006 du "Monde Diplomatique". Comme il s'agit d'un commentaire du discours prononcé en janvier dernier par Jacques Chirac sur la dissuasion, j'ai pensé qu'il pourrait t'intéresser. Tu peux également le signaler à nos amis communs et notamment à Yvonne et Alphonse Rollinger.

 

Reçois, cher Ami, l'assurance de mon fidèle souvenir.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Pour lire l'article de Jean Klein cliquez ici dissuasionnucleaire

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Bien reçu ton invitation pour la journée retrouvailles du 14 mai 2006. Hélas je ne peux que décliner ton invitation , en effet c' est le jour de la communion de mes petits enfants ( jumelles) de 12 ans.

Je serai quand même parmi vous par la pensée ce jour la. Donne le bonjour a tous les anciens de ma part en espérant qu' un jour je pourrais les revoir.

 

Amicalement henry-pierre Manjot

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = ADAM

Prénom = Germain

Adresse = 49 rue St Nicolas

Ville = FREYMING-MERLEBACH

Codepostal = 57800

adresse_e-mail = famiadam@hotmail.com

Pays = F

classes = Seconde et Première

Années = 1956 et 1957

commentaires = Nous sommes en train de déménager de Stiring à Merlebach. Nous sommes de tout coeur avec vous et serons des vôtres lors des Retrouvailles 2007.

Germain ADAM

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

cher ami,

j'ai espéré jusqu'à la dernière minute etre parmi vous pour ces rerouvailles

2006.

Malheureusement des impondérables familiaux et médicaux (dont un rendez-vous

indéplaçable lundi matin) m'empèche d'envisager ce lointain déplacement.

Je serai de tout coeur avec vous et je te charge de mes meilleurs souvenirs

pour les anciens que j'ai connus et qui eux seront présents avec une pensée

particulière pour Michel Guir,Michel Payonne,Claude Clèment, sans oublier

monsieur Bonnefoy et le Père Noblet.

Bien amicalement

Maurice Rey

 

mail : rey.maurice@free.fr

 

adresse : Rey Maurice 9 bd de la Verdière 13013 Marseille

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = KIRSCH

Prénoms= Louis-Jacques

Adresse = 2, rue des Franoues

Ville = DOMMARTEMONT

Département = 54130

 

 

 

 

 

 

 

 

années = 1954 et plus

Pays = francinesurlenet@hotmail.fr

commentaires = C'est par le plus grand des hasards que mon épouse est tombée sur le site

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

email = andre.lhomme@orange.fr

Nom = kneip

Prénom = edouard

Adresse = clos mirabel

Ville = URT

Codepostal = 64240

adresse_e-mail = clos.mirabel@cegetel.net

Pays = france

commentaires = Bravo à votre association! Vous faites un admirable travail de mémoire.

Je serais toujours fier de mon oncle Julien Katgély.

Avec les salutations du pays basque

submit = Envoyer

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

email = andre.lhomme@orange.fr

Nom = GUERINON

Prénom = JEAN-CLAUDE

Adresse = 2 allée de Bretagne

Ville = le PLESSIS BOUCHARD

Codepostal = 95130

adresse_e-mail = jean-claude.guerinon@wanadoo.fr

Pays = FRANCE

classes = 8 à 5

Années = 1953

commentaires = Un séjour pas toujours studieux, mais un trés bon souvenir.

Jean-Claude

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = SEITER

Société = MICHEL

Adresse = 2 RUE DE LA GRANDE CORVEE

Ville = VILLERS LES NANCY

Département = 54600

Années= 1953-1959 DE 8° à 3°

Mail = seitermichle@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = POUET

Société = YVES

Adresse = 6 RUE DU CHATEAU

Ville = VIVONNE

Département = 86370

Codepostal = 1953 a 1956 4 3 2 premiere

Pays = yves .pouet @orange .fr

commentaires = j espere etre contacter par un ancien pour se rapeller le bon temps

 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Nom = STROESSER

Prénom = Denis

Adresse = 7 rue Nathan Katz

Ville = ERSTEIN

Codepostal = 67150

adresse_e-mail = denisstroesser@wanadoo.fr

Pays = France

classes = 5è, 4è, 3è.

Années = 59 à 62 ????

commentaires = Ai trouvé votre site (très intéressant)sur le net , ai regardé les photos et serai évidemment intéressé de revoir mes ex-compagnons de pension.

La photo de communion figure sur le site "copaindavant" sur la fiche de Yves Henrion.

 

Bien à vous

 

____________________________________________________________________ Ce message a été envoyé à votre attention : pnom: dider nom: malter email: d.malter@free.fr anneesdepresence: 1953 à1956 classessuivies: 3° 2° 1° message: j\'ai lu avec émotion l\'extrait du livre de Gambs dans lequel j\'ai retrouvé bien des noms connus

 

_________________________________________________________________

Didier Malter

 

comment peut-on rajouter un texte dans la rubrique nouvelles des anciens

 

Le site est très riche et bien fait un grand merci

 

j'ai aperçu une date de réunion en novembre je ne pourrai pas m'y rendre mais tu pourras donner mon bonjour aux anciens de nos classes s'il s'en presente quelques uns

 

 

______________________________________________________________

 

merci pour les infos je vais essayer d'en exploiter le contenu

une anecdote qui m'est restée

Monsieur Bonefoy soucieux de me couper la conversation avec un voisin de classe

m'a fait savoir que

"parler c'est ce mal taire"

c'est tout pour aujourd'hui

amicalement

 

 

_________________________________________________________________

 

Bonjour,

 

Je suis Karine Galantini, fille de Henri Galantini qui étais à l'internat de Sierk :Classe de 6 ème classique (1950)

 

C'est par hasard que mon mari à trouvé ce site. Mon papa n'ayant pas internet j'ecris de sa part ésperant retrouver des anciens élèves l'ayant connu afin peut-être qu'ils puissent se rencontrer.

 

Je lis aussi que vous organisez des rencontres d'anciens élèves, comment s'inscrire à la prochaine réunion ?

 

d'avance je vous remercie de m'indiquer la marche à suivre.

 

Cordialement.

 

Madame Galantini

 

________________________________________________________________________très heureux d'avoir reçu ce message

 

je ne puis savoir si je pourrai venir le 8 juin (problèmes de santé)

 

mais si quelqu'un se rappelle encore de moi ( 5ème à 3ème de 1950 à 1953) ce serait une grande joie de pouvoir échanger des souvenirs, que ce soit au niveau collégien ou des professeurs

dans ce cas, je rappelle mes coordonnées :COLLIGNON Claude 39 rue Leclerc 54410 LANEUVEVILLE DEVANT NANCY TEL 0383565881 ou 0627082349 et, bien entendu, mon adresse e-mail peut être communiquée également

 

 

 

Amicalement ! claude C.

 

collignonclaude@hotmail.com

 

________________________________________________________________________

 

pnom: Philippe nom: Claveau email: philippe_claveau@hotmail.com adresse: 19,place Jean Payra ville: PERPIGNAN departementpays: Pyrénées Orientales :66000 anneesdepresence: 1960,1961,1962,1963 classessuivies: 5° 4° 3° message: Salut à tous!!!!!

 

 

________________________________________________________________________

Message d'Anne Clément , fille de Claude Clèment

 

je vous remercie vraiment de ne pas avoir oublié mon père et de m'avoir envoyé cet email.

 

Je lui ai tout de suite dit que j'avais reçu de vos nouvelles et il vous transmet son bonjour.

 

Son état est stationnaire et je dirais même qu'il est très bien en ce moment.

 

Si vous passez par Thionville, il sera heureux de vous revoir. Il reçoit beaucoup de visite !

 

Avec un peu d'avance, je vous souhaite mes meilleurs voeux pour 2008.

 

Amicalement,

 

 

_________________________________________________________________

 

Denis Bouché avec qui je suis souvent en correspondance, a consulté le site des Anciens de Ste Marie. Il estime, comme moi, qu'il est très bien fait; je me fais donc un plaisir de te transmettre nos félicitations.

 

Existe-t-il un site sur Chanel de Thionville?

 

Bonne année et bonne santé en attendant notre rencontre annuelle

 

Cordialement bonnefoy

 

 

______________________________________________________________

 

 

Cher Monsieur,

 

 

 

J’ai trouvé vos coordonnées via Internet, en cliquant d’abord sur Pierre Chanel, ce qui m’a permis de découvrir l’existence du collège du même nom, de son amicale d’anciens et de celle des anciens de Sierk-les-Bains. J’étais à Sierk de 1953 à 1957, de la 6ième à la 4ième, j’y ai retrouvé mon nom sur les listes correspondantes. Je suis à la retraite depuis peu, et viendrais volontiers à la prochaine rencontre des anciens, étant maintenant plus disponible. Merci de bien vouloir m’en faire connaître la date.

Voici mon adresse personnelle: Alfred Denantes,

 

Max-Löw-Strasse 3,

 

D 85579 Neubiberg

 

Allemagne

 

 

Bien amicalement,

 

 

 

Alfred Denantes

 

 

 

________________________________________________________________

 

 

Alphonse Gambs m'a fait parvenir par l'ntermédiare de ma soeur la dernière correspondance de l'amicale . Je viens de l'avoir au téléphone pour le remercier. Comme je viens d'avoir un ordinateur je me permets de te transmettre par cette voie quelques renseignements me concernant.

Adresse: maison Haurren-Nahia, chemin Berekolanda -64310 Ascain

Téléphone: 05.59.54.09.56

date de naissance: 10-11-35

Au collège de 1945 à 1951

Profession: retraité de l'armée de terre avec le grade de Colonel

Famille: Marié- 3 enfants dont deux vivants- 14 petits enfants (24 ans à 4 ans) , arrière grand- père depuis Juillet dernier.

 

Serait-il possible d'avoir l'adresse dupère Paul Noblet, celui qui s'occupait des scouts? Merci d'avance

 

Bonne soirée et toutes mes amitiés. Michel Daubigney

 

 

 

 

___________________________________________________________________

 

Bonjour "Cher ancien"

 

Voici quelques mois, j'ai découvert avec plaisir le site du collège où j'ai passé quelques années de la 8° ( 1953-1954) à la 3° ( 1958-1959).

 

Je viens de parcourir le site, bravo: je retrouve de vieux souvenirs: notamment j'ai eu comme professeur Messieurs Bonnefoy et Katgély.

J'avais au préalable découvert voici quelque temps le livre bien agréable.

 

J'avais participé vers les années 1963- 1965 (?) à un ou deux rallyes des anciens...

 

J'essayerai prochainement de scanner quelques photos issues de mon album et qui feront peut être plaisir à certains. Bien que n'ayant pas trouvé beaucoup de compagnons de classe dans la liste des présents à la dernière réunion. Je pense pouvoir venir le 8 juin. Ce sera avec plaisir que je retrouverai certains ( 50 ans plus tard ).

 

 

Il me semblait avoir inscrit mes coordonnées sur le site et avoir même reçu une info pour la prochaine réunion de juin prochain.

Pourtant je ne me trouve pas dans la liste.

 

Aussi voici mes coordonnées personnelles

 

je suis né le 05/06/1944

 

mon adresse : 2 rue de la Grande Corvée 54600 Villers lès Nancy

 

tel portable: 06 80 89 70 51

 

adresse e mail personnelle: seitermichel@orange.fr

 

Bien cordialement,

à bientôt

 

 

Michel SEITER

 

 

________________________________________________________________________

 

Bonjour,

par hasard, j'ai trouvé votre site et vous remercie d'avoir réveillé des

souvenirs bien enfouis!!!!

J'ai regardé les photos, mais il manque des dates et je n'ai reconnu que

Michel GUIR avec qui j'ai passé 3 années( ses parents étaient pharmaciens à

Thionville ou Basse-Yutz je crois).

Je suis entré au collège en janvier 1951 jusqu'en juin 1953.

Je suis rentré ensuite à Piennes pendant 2 ans, puis j'ai intégré l'École

d'Optique Victor Bérard de 39 MOREZ où j'ai passé 5 années. Opticiens et

audioprothésiste, j'ai exercé (après l'Algérie en 1961) au BLANC 36300 où je

réside encore actuellement.

Je me souviens de Christian JACQUE qui habitait LONGUYON et que j'avais

essayé de recontacter il y a 15 ans environ, alors qu'il habitait METZ à ce

moment là. Je me souviens très bien qu'il avait le cour à droite

(anatomiquement!)

J'ai toujours gardé la photo de communion de Michel GUIR ou de son frère et

je pourrais essayer de la retrouver.

Merci de ce réveil imprévu et bravo.

Merci de me communiquer les dates de réunion.

J'aimerais retrouver ce "copain" qui s'amusait à m'étrangler en faisant

passer ses doigts autour de ma trachée!!!!!!!

Je m'en souviens mais ne lui en veux pas.

Mes frères jumeaux GRIGNARD Jacques et François ont passé 2 et 3 ans de 1952

à 1954 et 1955

Cordialement

Pierre grignard

la petite brousse

36300 LE BLANC

06 07 94 08 66

www.acouphene.com

 

__________________________________________________________________________________________

 

> Message du 31/05/08 18:59

> De : "Jean Pierre Claisse"

> A : andre.lhomme@orange.fr

> Copie à :

> Objet : inscription

 

je viens de découvrir le site du collège de Sierck dont j'ai été l'un des derniers occupants, lorsqu'iul n'y avait plus de cours au collège, mais que nous revenions chaque soir dans le giron de la vieille maison. je suis entré en fait en 3ième en 1960. je figure sous le prénom de Jean-René (erroné bien sur) en seconde et en première. j'ai encore fait partie du dernier contingent qui rentrait en car tous les soirs alors que j'étais en math elem à Saint Pierre Chanel en 63/64. tenez-moi au courant des prochaines activités. si je peux me déplacer, j'aurais plaisir à revoir ceux que j'ai connus.

 

j'habite 7, rue Joffre 57100 Thionville. mon tél est le 03 82 82 73 78. merci de votre réponse.

 

 

_________________________________________________________________________

 

 

:

"Jean-Louis JENIN" <jean-louis.jenin@orange.fr>

 

à :

andre.lhomme@orange.fr

date :

20/06/08 09:08

objet :

(pas d'objet

 

 

Cher Ami,

 

N'ayant pas répondu à votre courrier annonçant "La Journée Retrouvailles", je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses pour cet oubli.

Quelques petits problemes sans gravité, maintenant résolus, m'ont empéché de participer et ont accaparé mon attention au point de ne pas vous répondre.

Recevez mes meilleures salutations.

Jean-Louis JENIN

 

 

________________________________________________________________________

 

je me permets de vous adresser ce mail car je recherche une information sur René ANGSTHELM qui a été élève de 1948 à 1950 au collège

je travaille depuis plusieurs années sur la généalogie Angsthelm et j'aimerais savoir si vous êtes en mesure de me donner le village de naissance de René Angsthelm, né en 1932 ou 1933, afin que je puisse le rattacher à l'une des nombreuses familles de la généalogie, sachant qu'il n'y a qu'une seule souche Angsthelm et qui se situe à Krautergersheim dans le Bas Rhin.

 

je vous saurai gré si vous pouviez me communiquer cette information, et vous en remercie à l'avance

 

Christiane Angsthelm

94 boulevard des Batignolles, 75017 Paris

c.angsthelm@free.fr

 

 

_________________________________________________________________________

 

Cher Monsieur

je vous remercie mille fois pour votre rapidité à répondre à ma demande et surtout pour les précisions que vous me donnez qui me permettent de compléter la généalogie des Angsthelm

j'ai pu ainsi resituer René Angsthelm sur l'arbre ; de plus il se trouve que je serai à Krautergersheim la semaine prochaine pour compléter mes recherches.

En vous renouvelant mes remerciements

je vous adresse mes sincères salutations

 

Christiane Angsthelm

 

 

________________________________________________________________________

 

Bonjour Monsieur,

 

En visitant des sites Internet, J'ai retrouvé le nom d'une personne qui pourrait être mon oncle. Tout devrait correspondre: Sierck,Thionville, professeur. Je suis Marcel KATGELY, né le 7.05.1938 à Metz. Mon Père Charles KATGELY doit être le frère de Julien, originaire de Bouzonville, ma Mère Thérèse PUTZ était originaire de Thionville.Tous deux sont décédés.

Si vous rencontrez "cet oncle Julien"pouvez vous parlez lui de mon message et si cela vous est possible je vous remercie de me transmettre ses coordonnées.

 

Avec tous mes remerciements.

 

Marcel Katgely

Ancien élève du Père Vigoureux

Bonjour,
Je suis en cours de rédaction d'un livre sur mon ancienne école Combreux-Saint-Vincent de Paul. Nous avons eu un professeur de mathématiques (années 1970) qui se nommait Père Vigoureux.
Pensez-vous que le Père Vigoureux que nous avons eu comme prof de mathématiques est le même après son séjour dans votre collège?
Vous remerciant de votre réponse.
Bien cordialement
Olivier de Lespinats

  • Votre nom : de Lespinats
  • Votre prénom : Olivier
  • Votre e-mail : olivier.de.lespinats@wanadoo.fr
  • Votre adresse actuelle : 11bis rue de l'ecrevissière 41150 Veuzain sur Loire
  • Classes suivies : Combreux
  •  

Ajouter un commentaire